[ Sciences de la vie ]

A la hauteur des obligations de conformité des masques faciaux

"En 2020, le marché des masques faciaux a explosé et il ne semble pas près de ralentir*. Mais alors que les entreprises se tournent vers la fabrication de masques pour répondre à cette hausse de la demande de ces essentiels du quotidien, certains critères doivent être remplis pour produire des produits conformes aux réglementations."

 

Puisqu’il a été prouvé qu’ils réduisent considérablement la transmission de la COVID-19 par les gouttelettes en suspension dans l'air, les masques faciaux sont devenus obligatoires dans de nombreux pays pour lutter contre le virus. La demande est également alimentée par la reconnaissance publique croissante de la nécessité de se protéger contre d'autres contaminants nocifs dans l'air, en particulier chez les personnes souffrant de maladies respiratoires et d'allergies. Le reste du monde suit maintenant l'exemple de l'Asie, où depuis des décennies, les gens portent des masques pour se protéger contre la propagation des infections et la pollution.

Sans grande surprise, la base d'approvisionnement pré-pandémique n'a pas été en mesure de répondre à un pic de demande aussi soudain. Pour éviter une crise causée par la pénurie dans la chaîne d'approvisionnement mondiale, les gouvernements ont encouragé la fabrication locale de masques. D'innombrables entreprises ont répondu à l'appel et sont intervenues pour pallier ces manques.

Beaucoup de ces entreprises n'ont aucune expérience de la fabrication d'équipements de protection individuelle (PPE, Personal Protective Equipment) et doivent réorganiser leurs chaînes de production pour fabriquer des masques. D'autres sont de toutes nouvelles entreprises qui doivent construire leur capacité de fabrication à partir de zéro.

Mais toutes ces entreprises sont confrontées au même défi: alors que vous vous préparez rapidement à la production de masques, comment pouvez-vous vous assurer rapidement et en toute confiance que vos masques sont conformes sur ce marché naturellement soumis à des règles strictes?

Pour fabriquer des masques faciaux de qualité médicale conformes à la réglementation (FFP 2), il faut non seulement investir dans les bonnes machines et mettre les bons processus en place,, mais chaque masque doit également porter de manière claire et indélébile des informations réglementaires telles que le marquage CE.

En règle générale, les imprimantes industrielles pour le marquage sont des machines complexes qui nécessitent des techniciens pour les installer ainsi qu’une formation sur leur fonctionnement. Cela requiert du temps et de l'argent. Cependant, il existe une alternative. Les imprimantes compactes edding ont été conçues pour offrir une facilité d'utilisation maximale et sont équipées de tout ce dont vous avez besoin. Ainsi, n'importe qui peut les configurer et commencer à imprimer en quelques minutes, sans l’aide d’un technicien ni aucune formation. Les informations à imprimer peuvent être modifiées en quelques secondes seulement via l'écran tactile intégré, un navigateur Web ou même votre téléphone portable.

Et grâce à l'expertise d'edding en matière d'encre, vous pouvez être sûr que les encres utilisées ne sont pas toxiques et peuvent facilement résister à l'humidité générée à l'intérieur d'un masque facial.

Pour vous faciliter la tâche, les imprimantes compactes edding sont disponibles à la location comme à l'achat, sans engagement ni obligation minimaux, et avec la possibilité de résilier d'un mois sur l'autre.

Pour savoir comment nous pouvons vous aider, contactez-nous en remplissant ce formulaire. .

Note de bas de page:

Print on masks

**Selon une étude de MarketsandMarkets dans son rapport d'octobre 2020, le marché des masques faciaux devrait passer de 737 millions USD en 2019 à 3 021 millions USD en 2025, avec un pic de 22 143 millions USD en 2021.